Les propriétaires et la direction de Premier Equipment cherchaient une cause qu'ils pourraient soutenir, une cause qui mettrait également les employés en contact avec la façon dont ils peuvent faire une différence pour d'autres personnes dans le besoin. En outre, plutôt que de répartir notre soutien entre de nombreuses organisations caritatives différentes tout au long de l'année, nous avons décidé que nous pouvions avoir un impact plus important en nous concentrant sur une seule organisation caritative qui correspondait à nos valeurs et à nos objectifs.

En septembre 2010, nous avons choisi le FIDA/pcH. Nous avons apprécié le fait que le FIDA/pcH travaille au développement des pratiques rurales et agricoles dans un pays qui en a besoin. Nos employés (ainsi que les clients que nous servons) sont immergés dans les pratiques agricoles en Ontario. Nous avons pensé que le fait de les exposer à une zone de besoin dans une autre partie du monde, avec des défis et des approches similaires mais différents, renforcerait le sens et l'importance de la contribution que nous apportons. Le FIDA/pcH nous a également mis au défi de visiter le projet nous-mêmes afin de voir notre "investissement" à l'œuvre. C'était un facteur important. En voyant l'impact de nos dons, nous pensions que l'expérience de vie de nos employés serait élargie et que leur travail quotidien aurait une plus grande signification.

Plus notre entreprise est rentable, plus nous sommes en mesure de soutenir la vie des hommes et des femmes agriculteurs en Haïti. Choisir une organisation comme FIDA/pcH est une bonne chose pour les employés et les clients d'une entreprise agricole comme Premier Equipment.

par Ian Verbeek, directeur des ventes, Premier Equipment Ltd.